Douleurs lombaires

shutterstock_134396726La région lombaire comporte 5 vertèbres et 5 disques intervertébraux.  Ces disques, qui sont formés d’un anneau de cartilage fibreux avec, en son centre, un noyau gélatineux, forment un coussin entre les vertèbres. De la moelle épinière, qui circule à travers les vertèbres via le canal rachidien, sortent les nerfs spinaux. Ces nerfs innervent entre autres les membres inférieurs. Dépendamment du niveau de la lésion, nous pourrons associer un muscle et une racine nerveuse.

Le rôle de la colonne lombaire en est un de support pour le bas du dos et le bassin et de protection pour la moelle épinière et les racines nerveuses qui y circulent.

Différents types de lésion:

–  L’arthrose se définit comme étant de l’usure des surfaces articulaires.  Cet usure peut survenir avec le vieillissement ou suite à une blessure.  L’arthrite décrit une inflammation d’une articulation.  Finalement, l’ostéoporose est une décalcification des os, ce qui amène une fragilité et une tendance aux fractures.

shutterstock_152531303 copy–  L’ostéoporose survient surtout chez la femme ménopausée.  Cette dernière subit une importante diminution de sa masse osseuse  avec l’âge et la carence des hormones féminines (oestrogène).  Les os étant plus fragiles, le risque de fracture est beaucoup plus grand.

–  Lorsqu’on se fait une entorse lombaire, les muscles, tendons  et ligaments sont affectés suite à un effort important, un mouvement inhabituel ou mauvais mouvement, une position prolongée ou un mouvement répétitif.  Et ils le sont à différents degrés.  De plus, des spasmes et des positions antalgiques peuvent compliquer le tableau.

–  Une dégénérescence discale est le résultat de l’affaissement d’un ou de plusieurs disques.  Il peut en résulter une perte d’élasticité et une pression sur un nerf rachidien.  Cet affaissement peut survenir avec le vieillissement ou suite à l’usure prématurée lors d’un traumatisme.

shutterstock_130094549–  Le nerf sciatique provient de la réunion de 3 racines nerveuses:  lorsqu’on a une sciatalgie, on peut ressentir de la douleur et des engourdissements dans la jambe.  Ces symptômes peuvent varier légèrement au niveau de la localisation, dépendamment du site de la lésion.  Cependant, on remarque souvent de la douleur au niveau de la fesse et de l’arrière de la cuisse.

–  Un spondylolisthésis résulte d’un glissement d’une vertèbre en antérieur (souvent la 5e vertèbre lombaire) par rapport à la vertèbre sous-jacente.  Une spondylolyse, quand à elle,  est une perte de continuité de l’isthme articulaire (cassure au niveau de l’anneau vertébral).  Elle peut être acquise à la naissance ou apparaître suite à une fracture.

–  Une hernie discale résulte souvent d’une compression d’un disque.  L’hernie peut aller du bombement discale jusqu’à la rupture de l’anneau fibreux et la sortie du noyau vers l’extérieur de son anneau. Des douleurs sont alors ressenties  dans le membre atteint. Des engourdissements au niveau de la cuisse, de la jambe ou de la cheville peuvent aussi être présents.

–  D’autres problèmes peuvent occasionner des douleurs lombaires:  problèmes gynécologiques (endométriose, règles douloureuses, etc.), problèmes intestinaux, posturaux, etc.

En tant qu’ostéopathe, mon rôle sera de vous informer et de vous guider dans votre problème et votre récupération.

 

Développé par Val Technologie - Compagnie de services informatiques - Drummondville